HelpMeFind Roses, Clematis and Peonies
Roses, Clematis and Peonies
and everything gardening related.
ProfilePlants  BredPhotosComments 
Liabaud, Jean-Pierre
'Liabaud, Jean-Pierre'  photo
Photo courtesy of AmiRoses
  Listing last updated on 03 Mar 2024.
4, montée de la Boucle
La Croix-Rousse
Lyon, Rhône-alpes
France
Jean-Pierre Liabaud (18 April 1814 Volsore, Saône-et-Loire - 14 January 1904)
Lyon, France

For almost 50 years, Jean-Pierre Liabaud bred Hybrid Perpetuals. But during the last decade or so of his life (circa 1891 and after) most of the roses he produced were Teas.

[From Lyon horticole, January 1904, Nr. 2, p. 23 (photo):] Jean LIABAUD Doyen des horticulteurs lyonnais. — 1814-1904 [p. 34] Le 16 janvier de la présente année, une affluence considérable d'horticulteurs et d’amis accompagnaient à sa dernière demeure le doyen de l’Horticulture lyonnaise, M. Jean Liabaud. Il repose maintenant dans ce cimetière de Loyasse...Il était né à Volsore (Saône-et-Loire), le 18 avril 1814. Il fit son apprentissage de jardinier au château de Saint-Try, près Anse, et compléta ses connaissances horticoles dans divers établissements d’horticulture de Villefranche, Vienne, Paris, et entra comme jardinier-chef au château de Montmelas, chez M. le marquis de Tournon. Cet amateur éclairé fit faire plusieurs voyages à Jean Liabaud pour visiter les établissements d’horticulture. Il s’établit à Lyon, en 1846, en prenant la succession d’un ancien horticulteur, M. Mille. Il céda son établissement en 1898.

[From Les Amis des Roses, November-December 1925, p. 272:] "Père" Liabaud, dont les cultures étaient situées en haut de la montéede la Boucle.

[From Les Amis des Roses, April-December 1940, p. 31:] 1904. Les rosiérisles de Lyon sont de nouveau en deuil, Liabaud, leur doyen, le collègue vénéré el aimé vient de disparaître le 14 janvier. ...Jean Liabaud est né à Volsore (Saône-et-Loire), le 18 avril 1814. Il fil son apprentissage de jardinier au Chateau de Saint-Try, près d'Anse et compléta ses éludes dans plusieurs établissements d'horticulture à Villefranche, Vienne, Paris ; il entra ensuite comme jardinier-chef au Château de Montmelas, chez M. le Marquis de Tournon. Cet amateur éclairé lui fit faire plusieurs voyages pour visiter des établissements d'horticulture. Il s'établit enfin à Lyon, en 1846, en prenant la succession d'un ancien horticulteur, M. Mille conserva son établissement pendant 52 ans et le céda seulement en 1896.

[From Lyon horticole, 1943, p. 9:] 1904. — Jean Liabaud, 90 ans, spécialiste des plantes de serre, Orchidées, Caladiums, Bromelia, Camélia, rosiéûste et a boricuîteur. Il découvrit et répandit l’usage du jus de tabac pour la destruction des pucerons.

[From The Old Rose Advisor, by Brent C. Dickerson, p. 136:] Jean Liabaud, senior horticulturalist at La Croix-Rousse, near Lyon (Rhone). Mons Liabaud, officer of the Agricultural Order of Merit, vice president of the Society of Applied Horticulture of the Rhone, member of the Pomological Society of France, and member as well of the Horticultural Association, was a self-made man. Born 18 April 1814 at Volesures, Paray-le-Monial (Seine-et-Loire). Son of a laborer and orphaned at the age of 12, he found a place at that time with a great agricultor, Mons Dujonchet... where he stayed until 1831... Died 14 January 1904 at the age of 90.

[From Roll Call: The Old Rose Breeder, by Brent C. Dickerson, p. 312:] Jean-Pierre Liabaud (1811-1904) Began growing roses in 1848... Lyon, France
 
© 2024 HelpMeFind.com